Michel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel Tonnerre

liste des textes (75)

-A moi, à moi la mer

-Amor Salud (y pesetas)

-Anna

>Au quai Billy

-Barbe noire

-Bermudes

-Blue hole

-Brume

>C'est la mer

-C'est ma vie

-Cargo

-Clémentine

-Connaissance de gosse

-Coup d'gong

-Doigts corail

-Et si...

-Fanny Hill

-Fifteen Men

-Fleur de Lampaul

-Gaël

-George Merry

-Guerre

-Hillian Fellers (Cap'tain Hunton)

>Hoëdic

-Je t'aimerai

-Johnny

-L'affranchie

-L'Ankou marin

-L'étranger

-L'oiseau noir

-L'Olonnois

-La Rochelle

-Le gabier noir

-Le Havre (fumier d'baleine)

-Le Marlborough

>Le vieux

-Les filles de New-York City

>Les goémonniers

-Les quatre mâts barque

-Les trois caps

-Leviathan's Inn

-Lorient

-Lorient Port Louis

-Loulou la négresse

-Loup solitaire

-Lulu

-Ma fille

-Madagasque

-Mascareignes

-Maureen

-Mélanie

-Mirages

-Mission

>Mon petit garçon

-Noire est la couleur

-Noroît

-Nos camarades

-Oh Di Oh... La criée

-Oublié

-Printemps 100 002

>Quinze marins

-Reagan Dougan

-Rencontre fortuite

-Retard

-Rock Island

>Sables

-Saint-Nazaire

-Salomon

-Sanguinaires

-Satanicles

>Sillon de Talberg

-Sovereign of the sea

-Tambour

-Un vieil air de bastringue

-Vire au cabestan

 

Page Imprimable
 00:00
 

C'est la mer

(Michel Tonnerre / Yannick Ar Bleiz)
Faisons route, peste noire
Le soleil est caché
Là-bas dans le brouillard
Au royaume des damnés
L'océan sans chagrin
Sans remords, sans amours
Reprendra tous les siens
Au jour du grand retour

C'est la mer, mon épouse
La misère, mon aimée
Comme un grand albatros
Je vole dans les huniers

C'est le pèlerinage
Des forçats, des gabiers
C'est l'éternel voyage
Des enfers marinés
Pousse pousse le vent
Aux pays inconnus
Et taille de l'avant
De l'étrave et du cul

C'est la mer, mon épouse
La misère, mon aimée
Comme un grand albatros
Je vole dans les huniers

Aux ordres des officiers
Coups de fouet sur le pont
Hurlements des gabiers
Au grand mât d'artimon
Et suive le voyage
De terreurs et de mort
Jusqu'au lointain rivage
Jusqu'à l'extrême mort

C'est la mer, mon épouse
La misère, mon aimée
Comme un grand albatros
Je vole dans les huniers

La mer est notre monde
Et ce monde est le notre
C'est un monde qui gronde
Ce sont des vies qu'on ôte
Les oiseaux du voyage
Nos frères de solitude
Volent dans les cordages
Comme nous dans la mâture

C'est la mer, mon épouse
La misère, mon aimée
Comme un grand albatros
Je vole dans les huniers

C'est la mer, mon épouse
La misère, mon aimée
Comme un grand albatros
Je vole dans les huniers

C'est la mer, mon épouse
La misère, mon aimée
Comme un grand albatros
Je vole dans les huniers
 

Copyright © 2004-2014 Steff - Tous droits réservés - connexion