Michel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel Tonnerre

liste des textes (75)

-A moi, à moi la mer

-Amor Salud (y pesetas)

-Anna

>Au quai Billy

-Barbe noire

-Bermudes

-Blue hole

-Brume

>C'est la mer

-C'est ma vie

-Cargo

-Clémentine

-Connaissance de gosse

-Coup d'gong

-Doigts corail

-Et si...

-Fanny Hill

-Fifteen Men

-Fleur de Lampaul

-Gaël

-George Merry

-Guerre

-Hillian Fellers (Cap'tain Hunton)

>Hoëdic

-Je t'aimerai

-Johnny

-L'affranchie

-L'Ankou marin

-L'étranger

-L'oiseau noir

-L'Olonnois

-La Rochelle

-Le gabier noir

-Le Havre (fumier d'baleine)

-Le Marlborough

>Le vieux

-Les filles de New-York City

>Les goémonniers

-Les quatre mâts barque

-Les trois caps

-Leviathan's Inn

-Lorient

-Lorient Port Louis

-Loulou la négresse

-Loup solitaire

-Lulu

-Ma fille

-Madagasque

-Mascareignes

-Maureen

-Mélanie

-Mirages

-Mission

>Mon petit garçon

-Noire est la couleur

-Noroît

-Nos camarades

-Oh Di Oh... La criée

-Oublié

-Printemps 100 002

>Quinze marins

-Reagan Dougan

-Rencontre fortuite

-Retard

-Rock Island

>Sables

-Saint-Nazaire

-Salomon

-Sanguinaires

-Satanicles

>Sillon de Talberg

-Sovereign of the sea

-Tambour

-Un vieil air de bastringue

-Vire au cabestan

 

Page Imprimable

Je t'aimerai

(Gaëlle Bervas, Michel Tonnerre / Youen Coquin)
Je t'aimerai jusqu'à la fin
et quand au terme du voyage
c'est elle qui me prendra la main
je lui donnerai ton visage

je voudrais arriver là-bas
entendre les perroquets fous
dans la rade de Port-Villa
et toucher terre au Vanuatu

je périrai enfin heureux
dans le périple aventureux
comme je voyage dans le bleu
louvoyant au gré de tes yeux

j'ouvrirai ta main fatiguée
pareille à un grand flamboyant
et de caresses en mélopées
je t'offrirai mon océan

je t'aimerai noire et sans tain
miroir obscur et sublimé
oeuvre d'art indonésien
dans une échoppe abandonnée

les perles noires et moirées
que l'on découvre aux coquillages
alors je te les donnerai
pendant nos traversées volages

Je partirai aux antipodes
où les noeuds du vent se délient
aux creux de notre long exode
je te coucherai dans mon lit

j'irai te visiter la nuit
parée de bagues et de diamants
et sous le soleil de midi
je te montrerai notre enfant

je t'aimerai jusqu'à la fin
je t'aimerai jusqu'à demain

les guipures de ton paréo
de soies d'Inde et de Malaka
la blancheur laiteuse de ta peau
comme les feuilles d'Araucaria
écloseront dans le matin
couvertes de pâles rosées
la reine de nos destins
nous repartirons naviguer
 

Copyright © 2004-2014 Steff - Tous droits réservés - connexion