Michel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel TonnerreMichel Tonnerre

liste des textes (75)

-A moi, à moi la mer

-Amor Salud (y pesetas)

-Anna

>Au quai Billy

-Barbe noire

-Bermudes

-Blue hole

-Brume

>C'est la mer

-C'est ma vie

-Cargo

-Clémentine

-Connaissance de gosse

-Coup d'gong

-Doigts corail

-Et si...

-Fanny Hill

-Fifteen Men

-Fleur de Lampaul

-Gaël

-George Merry

-Guerre

-Hillian Fellers (Cap'tain Hunton)

>Hoëdic

-Je t'aimerai

-Johnny

-L'affranchie

-L'Ankou marin

-L'étranger

-L'oiseau noir

-L'Olonnois

-La Rochelle

-Le gabier noir

-Le Havre (fumier d'baleine)

-Le Marlborough

>Le vieux

-Les filles de New-York City

>Les goémonniers

-Les quatre mâts barque

-Les trois caps

-Leviathan's Inn

-Lorient

-Lorient Port Louis

-Loulou la négresse

-Loup solitaire

-Lulu

-Ma fille

-Madagasque

-Mascareignes

-Maureen

-Mélanie

-Mirages

-Mission

>Mon petit garçon

-Noire est la couleur

-Noroît

-Nos camarades

-Oh Di Oh... La criée

-Oublié

-Printemps 100 002

>Quinze marins

-Reagan Dougan

-Rencontre fortuite

-Retard

-Rock Island

>Sables

-Saint-Nazaire

-Salomon

-Sanguinaires

-Satanicles

>Sillon de Talberg

-Sovereign of the sea

-Tambour

-Un vieil air de bastringue

-Vire au cabestan

 

Page Imprimable

Lorient

(Michel Tonnerre)
Avec les landes incultes, le ciel gris de leur pays
Ils reflètent naïfs et doux le charme et la mélancolie
De la vie de leurs pères et des fastes de leur histoire
Ils révèlent le nom d'un monde privé de sa mémoire

Mais lorsque le soleil se couche sur les quais de Rohan
Je chante ma mélancolie au port de Lorient

Mais une chanson sans son air est un oiseau sans plume
Un grand goéland argenté qui plane dans la brume
Un albatros capturé sur le pont d'un navire
Une balade abandonnée que d'autres recueillirent

Mais lorsque le soleil se couche sur les quais de Rohan
Je chante ma mélancolie au port de Lorient

Ces vers qui voltigent dans l'air comme insectes du soir
Ces vers qui vont de roche en roche avec le parfum des blés noirs
Que le vent vous porte au visage jusqu'aux meules de paille
Chanterons sur les Monts d'Arrée le nom de Cornouaille

Mais lorsque le soleil se couche sur les quais de Rohan
Je chante ma mélancolie au port de Lorient

La poésie le chant de source, murmure d'une rivière
Chante les étoiles de l'été, la chair de l'Univers
Ce chant qui monte dans la nuit dont l'origine est inconnue
Certains pensaient l'avoir vaincu et qu'il avait assez vécu

Mais lorsque le soleil se couche sur les quais de Rohan
Je chante ma mélancolie au port de Lorient
 

Copyright © 2004-2014 Steff - Tous droits réservés - connexion